Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Le jour où je suis devenue clown

25/12/2010 | Auroville, India | 4 commentaires |

Le jour où je suis devenue clown


Petite explication: Nous sommes depuis 15jours à Auroville, cette ville experimentale n'a rien à voir avec l'Inde et elle est tellement complexe que je ne peux vous l'expliquer en son entier. Je vous laisse lire une petite phrase dites par la Mère,Mirra Alfassa (créatrice de la ville et de cette utopie): « Auroville veut être une cité universelle où hommes et femmes de tous pays puissent vivre en paix et en harmonie progressive au-dessus de toute croyance, de toute politique et toute nationalité. Le but d'Auroville est de réaliser l'unité humaine. » Je vous laisse vous faire une idée de part vous même via vos propres recherches pour comprendre mieux cette phrase et cette ville.(Le mieux est quand même de s'y deplacer pour comprendre!!!)


Peut être parce que la communauté où nous logions s'appelait New creation, peut être parce qu'Auroville prône la création artistique, peut être parce que j'en crevais d'envie depuis longtemps, peut être parce que c'était les premières fois où l'on me laissait libre dans la création, peut être parce qu'on nous  offrait des scènes et un public, peut être parce que le rouge à lèvre était posé trop près de moi, peut être parce que c'était un spectacle pour enfant, peut être parce que ça donne une prestance à ma petite personne, peut être parce que c'était le moment, mais en tout cas ce jour là je me suis échauffée puis je me suis maquillée, j'ai enfilé mes pointes et d'un geste inexplicable j'ai pris le rouge à lèvres et j'ai fait un gros point rouge sur mon nez...je suis rentrée sur scène et je suis devenue clown. Et j'ai fait rire, j'ai fait rire avec mes pointes aux pieds des enfants qui n'ont pas de chaussures. J'ai fait rire comme je le faisais avec mes parents dans le salon à danser n'importe quoi, j'ai fait rire comme je le faisais avec mes collocs au petit dejeuner quand je dansais en leur parlant, j'ai fait rire comme je le faisais au collège au premier rang avec ma meilleure amie, j'ai fait rire comme à l'école de danse chez ma Florence, mon professeur de classique qui m'a libéré de la contrainte des pointes, j'ai fait comme quand à l'école d'architecture je chantais yellow submarine devant mon cube de morphogenese, j'ai fait rire comme quand le soir avec les amis je me trompe de note à mon accordéon...sauf que cette fois-ci c'était pas des amis mais des enfants indiens qui n'avaient jamais vu un nez rouge, jamais vu de femme se moquer d'elle meme, jamais vu de clown, et encore moins sur pointes! J'ai fait rire du même rire que j'aime offrir à mes amis, à mon homme et à ma famille mais à l'autre bout du monde devant des yeux inconnus mais heureux. Je suis devenue clown à Auroville. J'arrive enfin à partager le rire comme énergie porteur d'émotion et d'échange.
Et maintenant il se passe quoi? Depuis ce jour il s'est passé 2 semaines durant laquelle nous avons fait 15 spectacles dans des écoles et des communautés d'Auroville. Nous avons pu découvrir cette ville étrange à travers les yeux des enfants qui y vivent...nous y avons vu les différentes démarches pédagogiques et les différents atouts et inconvénients de cette liberté d'éducation. Nous avons aussi vu dans les villages environnants les enfants qui ne vivent pas dans ce luxe et qui rient encore plus que les autres de nos clowneries et de leur professeur qui n'ont même plus de craie pour écrire au tableau mais qui veut qu'on leur apprenne le hula hoop. Nous avons vu des communautés qui voulaient nous faire croire qu'ici c'était le paradis, et nous avons vu des vieux papis solitaires vivant de leur simple potager au milieu de la jungle en mode robinson crusoé qui nous regardaient avec des yeux d'enfants. Nous avons rencontré beaucoup de gens en quete de spirituel et de dévellopement personnelle qui nous regardaient avec l'envie de celui qui n'a jamais osé se laisser aller dans l'humour ou l'art. Nous avons rencontré des gens qui ont vu en Auroville un échappatoire pour vivre  une seconde vie sous les tropiques et qui attendent depuis 3 jours que l'eau potable reviennent dans leur hutte primitive et qui s'agacent. Nous avons vu des personnes qui ont su s'épanouir dans cette ville et dans ce principe de vie et qui nous apprennent tout de la vie en deux phrases. Nous avons subi des puiseurs d'énergie et de donneur de bon humeur. Nous avons vu ce qui font de cette ville un business et ceux qui en font une belle utopie. Et tous nous les avons fait sourire avec notre corps, notre art et nos clowneries! Je voulais vous offrir par cet écrit le seul cadeau de Noël que je peux faire d'ici  donc prennez un de ces sourires celui qui vous parle le plus dans la liste des gens rencontrés, Anton et Momo vous souhaite un joyeux Noël aussi clownesque que possible!

 
Note : 4.83 - 6 votes



Commentaires
  • par florence 07/01/2011 Alerter

    Oh, Merci Maud, je suis trés touchée!!!!!Fl.C

  • par mum 08/01/2011 Alerter

    tu fais rire et nous on a les larmes yeux, mais ça fait drolement du bien de vous voir heureux!

  • par Solenn 09/01/2011 Alerter

    Tu ne serais pas aussi un peu conteuse ? parce que c'est toujours un grand plaisir de te lire...bises !

  • par floriane 10/01/2011 Alerter

    Passionnant, commme à chaque, mais cette fois, avec une touche de magie en prime :) Merci.

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
15/10/2010 | Bombay | 6 commentaires

Bombay

BombaySalut à tous!Après avoir loupé notre correspondance delhi/bombay pour une raison obscure de linguistique (mais aussi je pense de souci d'impression de carte d'embarquement) nous voici enfin arrivé!Alors bienvenue à tous à Bombay! Première sensation: la chaleur humide étouffante ambiante partout, c'est la première chose qui frappe en ... Lire la suite

 
21/10/2010 | arambol, india | 0 commentaire

Arambol ou la plage aux vaches

Arambol ou la plage aux vachesArambol, le 20 Octobre Nous voici donc à Arambol après 14h de bus de nuit et à l'arrivée une pluie torrentielle mais ça y  est  nous sommes maintenant en mode vacances! Le coffre du bus ayant pris la pluie toutes nos affaires sont trempés, jean, livres, cerceaux, tout à pris l'eau et l'humidité est telle que rien n'est encore ... Lire la suite

 
23/10/2010 | arambol, india | 2 commentaires

Les jeunes filles de la plage

Les jeunes filles de la plageLa plage n'avait rien d'exceptionnelle et on commençait à chercher autre chose que la plénitude d'une plage, nous  recherchions des paysages inconnus...nous allions faire demi-tour...un petit temple à côté m'intriguait et j'allais me diriger vers lui en attendant qu'Anton démarre le scooter et fasse demi tour ... Lire la suite

 
27/10/2010 | Palolem, India | 5 commentaires

Palolem

PalolemPalolem, 27 OctobreBonjour à tous,Et d’abord je vous remercie pour ces petits mails d’encouragement! Vous commencez à nous manquer ici, parfois on souhaiterait juste vous envoyer un petit texto pour vous dire « RDV sur la plage pour boire une bière! » Nous rencontrons et discutons avec beaucoup de personnes différentes, touristes ou ... Lire la suite

 
06/11/2010 | Hampi, India | 2 commentaires

Hampi et sa magie

Hampi et sa magieHampi,

Nous venons de passer une semaine à Hampi. Après tous ces jours paradisiaques à la plage nous sommes rentrée dans un nouveau monde, une Inde moins touristique et plus religieuse, plus pauvre aussi. Hampi est une ancienne cité oubliée qui a eu son heure de gloire au XVI eme siècle et qui fut ensuite dévasté et ...

Lire la suite

 
08/11/2010 | mysore | 1 commentaire

La misere de Mysore


05h04,  un drôle de bruit me réveille ce matin. Mon ptit momo est malade, elle se bat tant bien que mal pour régurgiter son maigre repas de la veille, dans un vieux seau métallique crado. J'essaie de la réconforter de mon mieux et je descends à la réception pour lui apporter ce qui me semble lui être utile: de l'amour, du PQ et de ...
Lire la suite

 
15/11/2010 | | 2 commentaires

Entre boue et nausée, la traversée

explication: il m'aura fallu 25ans et un voyage en Inde pour me retrouver a l'hopital...je vous epargnerai les details qu'Anton pourra vous raconter en riant au retour (mais sur le coup il a eu une petite frayeur!) Bref si je vous parle mainetant c'est que tout va mieux alors passons! bref cette article est ecrit alors que j'etais encore malade et nauseuse donc la description est dans le meme ... Lire la suite

 
22/11/2010 | Allepey | 2 commentaires

Les filles d'Allepey

Les filles d'Allepey
A force d'aller boire des tchaïs  (thé noir avec des épices et du lait) dans cette petite gargote on commençait à être de la famille. Les petites de 3ans et 6mois avaient des grands yeux noirs pétillants qui ne demandaient que de s'amuser avec ces drôles d'être humains beaucoup plus blanc que leur maman....
Lire la suite

 
04/01/2011 | Auroville, India | 2 commentaires

Auroville et ses personnages

Auroville et ses personnages
Et bien nous voilà enfin sortie d'Auroville, nous devions y rester 3 jours et au final notre experience Aurovillienne a duré 1 mois...En fait nous avons fait une tournée avec notre petit numéro ( qui est devenu grand) dans toutes les écoles d'Auroville. De la maternelle au lycée les écoles nous appellaient pour booker les dates car le bouche ...
Lire la suite

 
05/01/2011 | Agra | 1 commentaire

Retour à la réalité indienne.

Après avoir dit au revoir  à tous nos amis d'Auroville, retour à la réalité indienne...Pour rejoindre le Agra nous voilà embarqué dans 20h de transport, d'attente,d'avion,  de réservation, de bus, de taxi, de ricksahw et de klaxon...nous partons d'Auroville à 20h le lundi soir il fait 26°C, nous arrivons à Agra le ... Lire la suite

 
16/01/2011 | | 9 commentaires

Pushkar et les passeurs de plat d’amour…

Pushkar et les passeurs de plat d’amour…
Nous voici arrivés dans le Rajasthan, le voyage fut très éprouvant, levés à 4h du matin pour prendre un train qui arrivera avec 2h de retard c’est-à-dire à 13h30...Les nuits sont très froides et nous étions mal équipés, les courants d’air du train ne jouant pas en notre faveur nous perdons quelques ...
Lire la suite

 
26/01/2011 | Bundi, India | 3 commentaires

Bundi, quand la rue devient magique...

Bundi, quand la rue devient magique...Pour savoir comment nous nous sommes retrouvés à Bundi il faut retourner à Auroville où un français rencontré par hasard avant une représentation nous avait conseillé cette charmante ville qu’il avait visitée 3 ans auparavant.Un mois plus tard et une bonne intuition d’Anton nous amènent donc dans cette ville qui se ... Lire la suite

 
10/02/2011 | | 3 commentaires

Johnny Number One of the desert!

Johnny Number One of the desert!
Abdulah ressera les sangles, vérifia le paquetage d’eau et nous pria enfin de nous mettre en place. Dans une langue inconnue et claquante digne des formules magiques d’Harry Potter, il ordonna à Johnny Number one de se déplier de toute sa hauteur et de toute sa force nous faisant découvrir le paysage, nos yeux à plus 3 mètres du niveau ...
Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Mes photos

Mes amis (1 ami)
  • clems Dernière connexion : 14/11/2010
© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil