Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Les jeunes filles de la plage

23/10/2010 | arambol, india | 2 commentaires |

Les jeunes filles de la plage

La plage n'avait rien d'exceptionnelle et on commençait à chercher autre chose que la plénitude d'une plage, nous  recherchions des paysages inconnus...nous allions faire demi-tour...un petit temple à côté m'intriguait et j'allais me diriger vers lui en attendant qu'Anton démarre le scooter et fasse demi tour. J'essayais d'être le plus discrète possible car à côté  une quinzaine de jeunes filles étaient en train de déjeuner sur le sol et je ne voulais pas les déranger avec ma tête de touriste curieuse. Je contournais d'assez loin leur groupe. Tout s'est passé très vite, j'ai croisé le regard d'une de ces jeunes filles et j'ai souri. Elles se sont alors toutes retournées vers moi et m'ont appelés, « come, come! » avec ce geste de sympathie de ramener sa main vers son torse. Le temps de s'approcher l'une avait lavé une assiette l'autre mis le yaourt de coco, puis à tour de main chacune a mis une part une salade de graine de soja, un petit gâteau au litchi, des épices et des naans. Lorsque j'étais à leur niveau elles s'étaient déjà décalées pour me faire une place. J'avais une assiette dans les mains , je n'osais leur expliquer que j'avais déjà mangé ce midi et de ma main droite j'ai gouté à toute mon assiette. Je me suis retournée pour  voir Anton qui lui avait été pris d'assaut par les hommes qui le prenaient en photos avec leur téléphone portable. « ask him to come » . ces demoiselles voulaient offrir à manger à anton aussi.  Et nous nous sommes retrouvé à manger une seconde fois en 1h avec des magnifiques jeunes filles. Elles avaient entre 17 et 21 ans et faisaient une école de commerce, c'était leur  sortie du vendredi. Elles parlaient trois langues et m'ont demandé combien j'en parlais, j'ai eu honte à peine deux et encore l'anglais pas correctement...Elles riaient de m'entendre prononcer leur prénom. Elles étaient chatoyante. On aurait dit qu'elles se s'étaient  mises d'accord ce matin pour que chacune est une couleur de drapés différentes. Celle en bleu turquoise était beaucoup plus sure d'elle  que les autres, et nous questionnât sur nos activités en Belgique et en France. Pourquoi nous étions là, combien de temps nous restions, où allions nous après...elle connaissait Hampi la ville que nous souhaitions visités, je lui ai donné mon carnet pour qu'elle m'écrive des sites et ville à aller voir. Elle se sont  mises  à trois ou quatre pour réfléchir où elles pourraient nous emmener. Une page fut remplie de site plus ou moins touristique à aller voir. Elles ont alors pris  leur appareils photos et téléphone portable pour se prendre en photo avec nous. Elles m'ont demandé de bien vouloir me mettre en tailleur et de cacher mon entrejambe avec les tissus de mon tee shirt malgré que je sois en pantalon. J'optera et Anton de loin prit la photo en riant « find white chicken », elles éclatèrent de rire, le white chicken c'était moi mon nouveau surnom depuis qu'une marchande de fruit m'avait dit ça sur la plage hier après midi. « white chicken, white chicken !!! »  Un homme est arrivé  et leur parla en Hindi, je compris que c'était leur professeur. Elles répondirent toutes violemment en montrant mon carnet qu'elles notaient  des endroits où  nous pourrions aller. Mais elles se pressaient déjà pour partir  l'une rangeât les gamelles, l'autre balançât aux chiens errant les restes de nos assiettes, une autre encore m'offrit de l'eau pour me laver les mains. Nous étions déjà  tous debout je pris discrètement quelques photos volées et  leur demanda comment dit-on au revoir en hindi, je m'en doutais  bien sur mais je voulais les voir faire, alors toutes leurs mains se joignirent au centre de leur torse et quinze petites voix scintillèrent de partout « namaste » , « namaste », « namaste » . A notre tour alors nous joignîmes nos mains et répétâmes « namaste ». Elles riaient heureuse de nous voir faire ce geste aussi banal transformé par notre volonté de bien faire en une cérémonie religieuse. Nous reprîmes  le scooter et je leur envoya  un dernier au revoir de la main. Le professeur les surveillait de loin et nous nous sommes repartis.

C'était une plage bien banale mais nous rentrions le coeur léger et le sourire au lèvre. Nous avions de l'énergie pour mille ans...J'étais  rêveuse sur le retour. Pourquoi nous? Il y avaient d'autres touristes sur cette plage,  elles auraient pu accueillir n'importe lequel, quelle est la raison de cette honneur , de ce partage, gratuit et sincère. La raison n'est pas valable en Inde, c'est l'énergie dégagée et invisible qui fonctionne entre eux et de l'énergie il y en a eu.

 
Note : 4.50 - 38 votes



Commentaires
  • par manou 31/10/2010 Alerter

    Une très belle rencontre. J'aime beaucoup ce récit. Ça fait chaud au coeur :-)

  • par OuzoNico 04/11/2010 Alerter

    Bien cool ce moment !

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
15/10/2010 | Bombay | 6 commentaires

Bombay

BombaySalut à tous!Après avoir loupé notre correspondance delhi/bombay pour une raison obscure de linguistique (mais aussi je pense de souci d'impression de carte d'embarquement) nous voici enfin arrivé!Alors bienvenue à tous à Bombay! Première sensation: la chaleur humide étouffante ambiante partout, c'est la première chose qui frappe en ... Lire la suite

 
21/10/2010 | arambol, india | 0 commentaire

Arambol ou la plage aux vaches

Arambol ou la plage aux vachesArambol, le 20 Octobre Nous voici donc à Arambol après 14h de bus de nuit et à l'arrivée une pluie torrentielle mais ça y  est  nous sommes maintenant en mode vacances! Le coffre du bus ayant pris la pluie toutes nos affaires sont trempés, jean, livres, cerceaux, tout à pris l'eau et l'humidité est telle que rien n'est encore ... Lire la suite

 
27/10/2010 | Palolem, India | 5 commentaires

Palolem

PalolemPalolem, 27 OctobreBonjour à tous,Et d’abord je vous remercie pour ces petits mails d’encouragement! Vous commencez à nous manquer ici, parfois on souhaiterait juste vous envoyer un petit texto pour vous dire « RDV sur la plage pour boire une bière! » Nous rencontrons et discutons avec beaucoup de personnes différentes, touristes ou ... Lire la suite

 
06/11/2010 | Hampi, India | 2 commentaires

Hampi et sa magie

Hampi et sa magieHampi,

Nous venons de passer une semaine à Hampi. Après tous ces jours paradisiaques à la plage nous sommes rentrée dans un nouveau monde, une Inde moins touristique et plus religieuse, plus pauvre aussi. Hampi est une ancienne cité oubliée qui a eu son heure de gloire au XVI eme siècle et qui fut ensuite dévasté et ...

Lire la suite

 
08/11/2010 | mysore | 1 commentaire

La misere de Mysore


05h04,  un drôle de bruit me réveille ce matin. Mon ptit momo est malade, elle se bat tant bien que mal pour régurgiter son maigre repas de la veille, dans un vieux seau métallique crado. J'essaie de la réconforter de mon mieux et je descends à la réception pour lui apporter ce qui me semble lui être utile: de l'amour, du PQ et de ...
Lire la suite

 
15/11/2010 | | 2 commentaires

Entre boue et nausée, la traversée

explication: il m'aura fallu 25ans et un voyage en Inde pour me retrouver a l'hopital...je vous epargnerai les details qu'Anton pourra vous raconter en riant au retour (mais sur le coup il a eu une petite frayeur!) Bref si je vous parle mainetant c'est que tout va mieux alors passons! bref cette article est ecrit alors que j'etais encore malade et nauseuse donc la description est dans le meme ... Lire la suite

 
22/11/2010 | Allepey | 2 commentaires

Les filles d'Allepey

Les filles d'Allepey
A force d'aller boire des tchaïs  (thé noir avec des épices et du lait) dans cette petite gargote on commençait à être de la famille. Les petites de 3ans et 6mois avaient des grands yeux noirs pétillants qui ne demandaient que de s'amuser avec ces drôles d'être humains beaucoup plus blanc que leur maman....
Lire la suite

 
25/12/2010 | Auroville, India | 4 commentaires

Le jour où je suis devenue clown

Le jour où je suis devenue clown
Petite explication: Nous sommes depuis 15jours à Auroville, cette ville experimentale n'a rien à voir avec l'Inde et elle est tellement complexe que je ne peux vous l'expliquer en son entier. Je vous laisse lire une petite phrase dites par la Mère,Mirra Alfassa (créatrice de la ville et de cette utopie): « Auroville veut être une cité ...
Lire la suite

 
04/01/2011 | Auroville, India | 2 commentaires

Auroville et ses personnages

Auroville et ses personnages
Et bien nous voilà enfin sortie d'Auroville, nous devions y rester 3 jours et au final notre experience Aurovillienne a duré 1 mois...En fait nous avons fait une tournée avec notre petit numéro ( qui est devenu grand) dans toutes les écoles d'Auroville. De la maternelle au lycée les écoles nous appellaient pour booker les dates car le bouche ...
Lire la suite

 
05/01/2011 | Agra | 1 commentaire

Retour à la réalité indienne.

Après avoir dit au revoir  à tous nos amis d'Auroville, retour à la réalité indienne...Pour rejoindre le Agra nous voilà embarqué dans 20h de transport, d'attente,d'avion,  de réservation, de bus, de taxi, de ricksahw et de klaxon...nous partons d'Auroville à 20h le lundi soir il fait 26°C, nous arrivons à Agra le ... Lire la suite

 
16/01/2011 | | 9 commentaires

Pushkar et les passeurs de plat d’amour…

Pushkar et les passeurs de plat d’amour…
Nous voici arrivés dans le Rajasthan, le voyage fut très éprouvant, levés à 4h du matin pour prendre un train qui arrivera avec 2h de retard c’est-à-dire à 13h30...Les nuits sont très froides et nous étions mal équipés, les courants d’air du train ne jouant pas en notre faveur nous perdons quelques ...
Lire la suite

 
26/01/2011 | Bundi, India | 3 commentaires

Bundi, quand la rue devient magique...

Bundi, quand la rue devient magique...Pour savoir comment nous nous sommes retrouvés à Bundi il faut retourner à Auroville où un français rencontré par hasard avant une représentation nous avait conseillé cette charmante ville qu’il avait visitée 3 ans auparavant.Un mois plus tard et une bonne intuition d’Anton nous amènent donc dans cette ville qui se ... Lire la suite

 
10/02/2011 | | 3 commentaires

Johnny Number One of the desert!

Johnny Number One of the desert!
Abdulah ressera les sangles, vérifia le paquetage d’eau et nous pria enfin de nous mettre en place. Dans une langue inconnue et claquante digne des formules magiques d’Harry Potter, il ordonna à Johnny Number one de se déplier de toute sa hauteur et de toute sa force nous faisant découvrir le paysage, nos yeux à plus 3 mètres du niveau ...
Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Mes photos

Mes amis (1 ami)
  • clems Dernière connexion : 14/11/2010
© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil